Back to Top
 

Les 6 secrets d'une conseillère en image de très haut niveau

12237535_1668439220093203_858865703_n1

Est-ce que vous vous souvenez de mon blog "Conseillère en image - comment faire pour réussir"? J'y décrivais les débuts de mon activité professionnelle indépendante. Mon parcours en tant que conseillère en image, couleurs et styles de modes. Et j'ai fait part de mon attitude vis-à-vis de la clientèle. Et aussi de ma vision ? Non ? Alors lisez plus loin et vous saurez tout.


Quels sont les 6 secrets qui garantissent de devenir une vraie professionnelle ?

Le premier secret, c'est d'avoir une vision.

deadline gittehaerterEtant compétitive, je m'étais fixée une vision pas très modeste. En effet, je voulais gagner plus qu'une conseillère fédérale. Please, ne jugez pas cette vision. L'essentiel c'est d'en avoir une, peu importe si elle ne convient pas aux autres. Afin que j'aie une ligne à suivre, mon comptable avait calculé le chiffre d'affaires journalier que je devais obtenir pour y arriver. Alors vous imaginez que j'étais très motivée pour y arriver, car c'était un montant hors de la réalité. A partir de ce moment-là, j'étais catapulté en avant et c'était ma vision qui me dirigeait. 

Donc la vision est l'essence de votre moteur. Il faut se fixer une date pour l'avoir réalisée. Ensuite, afin d'arriver jusqu'à des tout petits morceaux, on "divise" la vision dans sa globalité en tranches plus petites et encore plus petites jusqu'à la planification journalière. Et après, il faut juste le faire, pas à pas et ne pas se laisser décourager, même s'il y a des échecs. Un bâteau sans boussole aura des difficultés d'acquérir le port visé. Le port souhaité c'est la vision, la boussole c'est la planification, la mise en oeuvre et la persévérance. P.S. Il y a des séminaires et des livres pour accompagner ce processus.

 

 Le 2ème secret, c'est l'auto-réflexion permanente

 DeathtoStock Creative Community8

Il y a des gens qui ne réfléchissent que lorsqu'ils ont des problèmes voir des échecs. Mais c'est faux ! Nous apprenons tout autant en analysant les succès. En fait, il faut analyser les deux. Lorsque pendant l'entretien on est vraiment attentif, on se rend compte lorsque l'énergie détendue devient tendue ou vice-versa. Je remémorise toujours le conseil sinon le séminaire et ceci de manière détaillée, de la bienvenue jusqu'au départ. Je me rappelle les dialogues, les moments délicats etc. et note les modifications, afin que je me rappellereai la prochaine fois. Ainsi, un perfectionnement continu est assuré de la qualité du travail. En effet, il ne suffit pas de fournir un travail moyen, il faut viser et lutter pour obtenir l'excellence.

A ce propos, il va de soi que pour travailler dans une telle profession il est indispensable de suivre des formations continues, car la formation de base n'est qu'une formation de base... L'échange avec les collègues aux assemblées de l'association, suivre l'actualité du monde des créateurs, remplacer son album-photos-styles par des meilleurs exemples et ceci chaque année, visiter des expositions, lire, écouter, analyser, réfléchir, améliorer, contempler, rejeter. C'est ainsi le monde de la mode.
 
Le 3ème secret, ce n'est pas le prix qui est l'argument majeur

 0sSouvenez-vous lorsque vous achetez quelque chose, une voiture par exemple. Si vous n'y êtes pas assise confortablement ou si la couleur vous déplaît, il y a de grandes chances que vous ne l'acheterez pas, même si ce serait une bonne affaire. Pour le conseil c'est la même chose. Ce qu'il faut expliquer à la personne intéressée c'est ce qui vous rend singulière face aux autres. Soulignez vos atouts ! Et surtout, expliquez tous les avantages qu'elle aura en faisant ce conseil chez vous. Faîtes-lui comprendre qu'elle trouvera chez vous ce qu'elle recherche.


Nourissez ses rêves, elle doit savoir qu'elle se sentira mieux et vraiment belle !

Enumérez toutes les prestations qui sont comprises dans le prix. Vous distribuez un bulletin ? Vous proposez un conseil au téléphone gratuit ? Expliquez ceci... Ne vous préoccupez pas des conseils moins bons que le vôtre comme par exemple les tests couleurs à 50 EUR sur Internet. C'est un grand feu d'artifice.
MAIS : lorsque vous ferez le conseil, donnez tout, et vraiment tout pour la satisfaire.

 

 Le 4ème secret, ce sont les compétences sociales

Farbberatung ermutigenDans cette profession, il y a une part technique et théorique à apprendre. Je suppose que c'est le 25 % du succès. Ce 25 %, il faut le maîtriser sans aucune hésitation. Mais le 75 % restant concerne les compétences sociales. De quoi s'agit-il ? Il faut être capable de donner un très bon sentiment à la personne en face. Elle doit se sentir à l'aise, on la valorise de A à Z. Il faut être capable de trouver très vite un terrain d'entente et ceci même si on ne la trouve pas hyper sympathique. Mais notre attitude professionnelle exige la capacité de trouver intéressant et sympathique tout un chacun.

On sait trouver une bonne balance dans le dialogue. Donc on ne parle que l'essentiel qui concerne ou qui correspond à la personne et on sait contrôler ses mots. Bien sûr, il est tellement tentant de faire comprendre à la cliente combien on est compétente, mais cela ne la valoriserait pas. Il va de soi mais c'est un acte de volonté perpetuel de réfléchir avant de parler : Est-il vraiment nécessaire que je dise ce que j'aimerais dire ? Est-ce que cela met la cliente encore plus à l'aise ou est-ce que j'entame un nouveau sujet qui va plutôt la désécuriser ?

Je note son adresse, sa date de naissance et le résultat de l'analyse. De plus, je marque les choses importantes dont elle m'a fait part. Qu'elle aime les chiens, le nom de ses enfants, sa profession, qu'elle adore aller en montagne, etc. Et je l'avertis qu'elle recevra des bulletins de ma part quatre fois par année, afin qu'elle puisse se mettre à jour. P.S. C'est une publicité très bon marché qui lui fait plaisir et à moi aussi, parce que bien souvent elles passent des commandes après la lecture du bulletin que j'envoie par la poste avec l'adresse écrite à la main. Dans notre monde électronique c'est un geste très apprécié.


Le 5ème secret, contrôler ses émotions

12135294 1658956194355278 1315835943 nUn conseil ou un séminaire exige une grande présence, de la concentration et beaucoup d'attention. Vu de l'extérieur on donne une image détendue mais intérieurement on est au maximum à l'écoute et ceci dans tous les sens. Ma préparation commence le soir avant, je pratique ce que j'appelle une "hygiène psycho". Cela signifie que je sélectionne les activités et ne fais ou discute  que des sujets légers. Les vêtements pour le lendemain et tout le matériel à emporter sont préparés. Je peux me coucher en étant tranquille. J'évite de manger lourd ou très épicé et ne bois pas d'alcool.

Le matin, je pars bien trop tôt, afin de ne pas devoir me préoccuper s'il y a des bouchons. En arrivant à l'endroit précis, je me prépare tranquillement et évite de parler beaucoup. Dans mon mental, je prépare les dialogues du séminaire et répète les points crucieux. Je vérifie la technique, la lumière, les stylos feutres etc. Si ma tension monte, je vais dans un coin tranquille et respire plusieures fois fortement en prononcant les syllables schschsch. 

Du point de vue vestimentaire, je mets des chaussures au talon assez solide et pas trop haut afin de me sentir sûre sur le sol.


Le 6ème secret, la meilleure publicité

gittehaerter sonneblumeC'est facile, la meilleure publicité c'est l'application sans cesse des secrets mentionnés. Bien entendu, il y a d'autres facteurs qui s'y rajoutent, mais sans ces points il sera difficile d'arriver au sommet et d'y rester. Dans mon premier blog à ce sujet j'ai énuméré les autres points à observer. Et si vous avez l'impression que vous suivez tout cela et que vous n'obtenez quand-même pas le succès mérité, contactez-moi et nous allons en parler.

 

 

 

 

 

0nostalgijaPour ma part, après avoir rencontré un grand succès en mettant en pratique ces critères - et en travaillant beaucoup - j'ai eu un fichier de clients conseillés qui dépassait largement les 3000 personnes. Ensuite, une amie m'a encouragé de dessiner et de faire produire une petite collection de vêtements féminins - selectionnés selon les quatre types saisonniers bien sûr. Alors j'ai commencé avec mes propres collections et elle s'occupait de la vente, on était un tandem parfait pendant plusieures années.

Un jour, une directrice d'un grand théâtre d'Allemagne est venue dans notre boutique à Zurich. Elle voulait savoir qui était le créateur de ces vêtements. Le même jour, elle m'a téléphoné pour m'inviter à faire les costumes de l'opéra "Don Giovanni" de Mozart. Me voilà donc dans le monde éclectique des théatres et à sillonner l'Allemagne. C'était les années les plus scintillantes. A un tel point que j'ai abandonnée les collections.

17527 597174703646676 1290243843 nUn beau jour j'ai rencontré mon mari actuel. J'ai su que je devais prendre une décision : soit rester en Allemagne, soit suivre mon homme et rentrer en Suisse. J'ai opté pour lui et contre le théâtre. Ayant coupé avec mon passé en partant en Allemagne, j'étais obligée de changer de profession et je suis devenue diététiste. C'était intéressant, mais pas passionnant. Quelques années plus tard - je me suis retrouvée à la FSFM, à nouveau, et j'ai racheté tout le matériel pour refaire des conseils... Voilà comment la vie nous propose des surprises...

Ce n'est pas du tout pour me vanter que j'ai écrit ce blog. Bien au contraire, je suis plutôt introvertie lorsqu'il s'agit de partager des informations personnelles.

Mais je souhaite de tout coeur que cet exemple va vous encourager, vous faire des idées, faire battre votre coeur pour vous rester fidèle - et surtout rester fidèle à vos rêves. Si on réalise ses rêves, il y a 50 % de chances de réussite. Si on ne les réalise pas, il y a 100 % d'échec. Et une pensée pour terminer, une pensée tellement vraie. Quelqu'un a dit que si on veut réaliser quelque chose on trouve les moyens; et si on ne veut pas vraiment la réaliser, on trouve des excuses boiteuses.

Ce à quoi il faut faire attention si vous changez ...
Conseillère en image - comment faire pour réussir

Articles en relation

 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Guest
dimanche 19 novembre 2017