Back to Top
 

Ce à quoi il faut faire attention si vous changez de couleur des cheveux

_DSC0003

Pour une femme et sans doute pour un homme également, la couleur des cheveux compte beaucoup. Rares sont les femmes qui aiment leur couleur naturelle au point de ne pas vouloir la modifier du tout, même pas un tout petit peu, en faisant quelques mèches ou en en modifiant un peu la couleur.

Des icônes telles que Marilyn Monroe avaient changé de couleur de cheveux. Cela faisait partie de son image de fille blonde un peu stupide, mais incroyablement sexy. Souvenons-nous du film „Les hommes préfèrent les blondes“, dans lequel elle joue à côté de Jane Russell, qui, pas vilaine non plus, avait, elle, des cheveux couleur ébène.

Saviez-vous que Jennifer Aniston est une fausse blonde? Et que Dita von Teese se teint les cheveux en blond ou en noir deux fois par mois. Et même Christina Hendricks, la pulpeuse, n’est pas une vraie rouquine… Ah, on ne peut pas se fier à l’apparence !

Lorsqu’une personne connaît son type colorimétrique, elle saura tout de suite si elle doit porter des cheveux cuivrés, dorés, cendrés ou violine. Mais selon quels critères choisit-elle la couleur de ses cheveux, lorsqu’elle ne connaît pas son type?

Ce seront par exemple les critères suivants :

  • le coiffeur fait une proposition et on l’approuve, faute d’avoir une opinion personnelle
  • on veut plaire à son partenaire et on suit son désir
  • on admire une certaine personne et souhaite lui ressembler, on choisit donc la même couleur de cheveux qu’elle
  • on assortit la couleur des cheveux à la couleur de ses yeux ou aux couleurs que l’on utilise pour se maquiller
  • on a l’impression qu’une nuance dorée ou cuivrée rendrait notre visage plus doux
  • on suit la mode et ses tendances
  • on choisit une couleur que l’on aime, sans se demander si elle nous convient, car on pense que ce qui nous plaît nous sied automatiquement.

Mais il se peut que cela soit faux.

Combien de fois nous, conseillères en image, constatons que la couleur choisie ne correspond pas au type de la personne, et par conséquent, la personne paraît plus vieille, plus pâle, ou a carrément le teint jaune.

Nous avons donc demandé l’avis professionnel de Maria Fortunato.

Maria Fortunato est coiffeuse indépendante et enseigne la partie « coiffures » aux futures conseillères de la FSFM. Nous sommes heureuses de vous présenter ses réponses à nos 7 questions.

  • Maria, lorsque tu penses aux conseillères en image et à l’association suisse de la coiffure, quelle idée te vient à l’esprit ?

Je trouve que les coiffeurs auraient grand besoin d’une formation en styles et surtout en couleurs. Cela ferait une très grande différence dans leur conseil. Car lorsque l’on sait conseiller ses clients selon leur type, c’est tout autre chose que lorsqu’on les conseille selon les tendances de la mode. Conseiller selon les tendances est tentant, car les médias et les entreprises de produits de beauté influencent nos clients. Et vous le savez bien, il suffit de lire ou de voir la même chose pendant un certain laps de temps pour commencer à s’y habituer et à trouver cela normal. Ensuite, on le veut pour soi.

C’est ainsi que l’on fait des achats qui seront bientôt oubliés dans le meuble de la salle de bain.

En ma qualité de coiffeuse, je constate bien souvent que les coiffures des grands spectacles de mode et des grands magazines sont le résultat de créateurs qui ne pensent en fait qu’à leur ego. C’est pourquoi la cliente dite « normale » qui aimerait juste être soignée et un peu chic ne se sentira pas vraiment comprise.

Et bien souvent, la couleur choisie, même si elle est belle, ne convient pas du tout à la personne. Les coupes et les couleurs tendances ne répondent que rarement aux vrais besoins des clientes.

Le fait de savoir que l’on a un style qui nous est propre aiderait bien des femmes, et des hommes également, à trouver la sortie de cette jungle que représente parfois la mode. Cela permettrait de s’affirmer et de rester fidèle à soi-même. Coco Chanel faisait remarquer :

La mode est passagère, mais le style est immortel.

Je souhaite que les coiffeurs et les conseillères en image trouvent une collaboration dans l’esprit de Coco Chanel.

De plus, je constate que bien des personnes ne savent pas que le coiffeur essaie d’obtenir un visage de forme ovale. Ce sujet pourrait d’ailleurs faire l’objet d’un blog...

IMG 3245

  • Comment réagis-tu lorsqu’un type « été » a des cheveux blonds dorés ou même cuivrés ?

Selon notre conseil, un type « été » a besoin d’une nuance cendrée. De par sa chevelure naturelle, il est en général blond clair à moyen ou même blond foncé.

  • Combien de temps lui faudra-t-il pour obtenir un beau blond cendré ? Et quel est le procédé à suivre ?

Avant toute chose, il faudra lui fournir un excellent conseil. Cela implique une information correcte du procédé à suivre ainsi que des frais approximatifs qui seront nécessaires. S’il s’agit d’une nouvelle cliente, je fais d’abord ce que l’on appelle un « color balancing ». J’enlève au maximum l’ancienne couleur. Selon le résultat obtenu, j’éclaircis ensuite les cheveux avec des mèches, ou bien je fais une coloration de toute la chevelure. Si l’éclaircissement désiré est obtenu, je fais alors une teinture dans la couleur souhaitée. Le résultat sera probablement jaunâtre. Je vais donc devoir appliquer une coloration à base de violet/bleu.

On a l’impression que c’est très facile, mais c’est le résultat de plusieurs heures de travail et de beaucoup de patience.

Il y a des produits soignants qui favorisent ce processus complexe, « Oxilock Plasma » de Jean Paul Myné par exemple.

Il va de soi qu’il faut appliquer à domicile les produits de soins appropriés. Mais il ne suffit pas d’utiliser les bons produits, il faut également les appliquer correctement. C’est important pour assurer la protection et de la santé des cheveux.

Il arrive fréquemment que les cheveux cendrés redeviennent dorés après un certain temps. Le seul remède, alors, c’est un shampoing qui contient des pigments violets. On l’utilise après le shampoing – à domicile. « Platinum Blonde shampoing » de Paul Mitchell donne de beaux résultats. De plus, des visites régulières chez le coiffeur sont indispensables.

IMG 3248

  • Que conseilles-tu à une personne de type « hiver », qui voudrait une couleur plus lumineuse, mais qui estime que les violets sont trop foncés et trop durs pour elle ?

Le choix de couleurs appropriées pour les types « hiver » est relativement petit. Néanmoins, entre le brun clair, le noir et un peu de courage, il y a des possibilités.

Depuis la sortie du film « Hunger Games » : L'embrasement » différentes couleurs vives sont maintenant connues. Celles-ci présentent une option intéressante.

J’adore notamment les bruns avec des reflets cendrés ou des accents de violet clair proche du fuchsia ou du rose vif !

Au type « hiver » conviennent également des cheveux extrêmement clairs, par exemple dans une nuance argentée ou du gris, en suivant la tendance actuelle.

Par ailleurs, j’adore également des reflets dans différents tons de bleus, du bleu profond au bleu roi. On les applique en tant que reflets ou en dégradé ou même comme accents cachés.

  • Que recommandes-tu à des personnes aux cheveux gris ?

De faire attention à la longueur des cheveux, car des cheveux gris trop longs font démodé.

Soigner les cheveux blancs au shampoing argenté pour éviter le reflet jaunâtre. Et un maquillage discret donne un effet miraculeux !

IMG 3246

  • Que constates-tu le plus souvent chez les gens, en ta qualité de conseillère en image ?

Oh, beaucoup de personnes de type « hiver », surtout de provenance du sud, voudraient avoir des cheveux blonds, et dorés de surplus, ce qui bien évidemment ne leur va pas du tout.

En revanche, les types « été » sont contents d’être blonds, car ils ont souvent fait l’expérience que des cheveux trop foncés durcissent.

Les types « printemps » ont souvent envie de changer leur blond cuivré et souhaitent obtenir un brun ou un blond, surtout les jeunes. Pour moi c’est o.k., pour autant que le brun ne soit pas trop foncé.

Par contre le type « automne » est heureux avec sa couleur exceptionnelle. Il se rend bien compte de l’effet qu’il fait partout où il va.

  • Quelle est la chose la plus importante pour toi, à ce sujet ?

Le souhait des clientes est pour moi toujours à la première place. J’entends souvent : « Fais comme d’habitude ». Il m’arrive de leur proposer un changement, mais parfois c’est difficile de les motiver à faire le pas.

Alors je dois trouver de bons arguments. Les connaissances acquises en styles comme en types colorimétriques ainsi qu’en ce qui concerne les formes des visages et la morphologie du corps me sont alors précieuses. C’est tout cela que j’explique à la cliente pendant que nous parlons de sa coiffure.

Pendant la discussion avec une cliente, je me pose de nombreuses questions, comme par exemple : qu’est-il possible de faire avec sa qualité de cheveux ? Est-ce que la longueur suffit ou faut-il les laisser pousser un peu ? Ou encore : pour obtenir une modification visible de la coiffure, il faudrait raccourcir les cheveux. Est-ce que la cliente serait d’accord ? Combien de temps est-elle prête à consacrer à sa coiffure en se coiffant à la maison ?

Lorsque je procède à une modification de la couleur des cheveux, je respecte le type colorimétrique, cela va de soi. C’est là pour de nombreuses clientes une expérience toute nouvelle et elles l’apprécient beaucoup.

IMG 3247

  • As-tu un secret à nous faire donner, quelque chose qui est très important pour toi ?

Mon secret : un changement de la coupe ou de couleur de cheveux ne se fait que chez son coiffeur de confiance. Et après en avoir bien discuté. Ensuite, faîtes confiance à votre intuition !

Et j’ai encore un souhait qui me tient particulièrement à cœur : à l’heure actuelle, tout doit aller vite. On veut obtenir toujours plus en toujours moins de temps. La quantité l’emporte sur la qualité.

Or, ma vision, c’est justement le contraire : désintoxiquez-vous, détendez-vous et ralentissez !

J’ai réalisé cela en m’organisant de manière à disposer d’assez de temps pour chaque personne qui vient chez moi. Tout en m’occupant d’elle, je prends le temps nécessaire et j’apprécie la qualité de vie que cela me procure.

Merci, chère Maria, pour ces réponses bien intéressantes et tes conseils précieux. Nous sommes heureux de te compter parmi nos enseignantes, parce que tu es non seulement une coiffeuse très avisée, mais également une personnalité rayonnnante, qui illumine cœurs et esprits.

www.be-dressed.ch

P.S. Et merci à Adrienne Lotz pour les corrections de mon français fédéral...

Les nouvelles couleurs de ce printemps
Les 6 secrets d'une conseillère en image de très h...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Guest
lundi 20 novembre 2017