Back to Top
 

Quel est le rêve d'une employée de commerce ?

Marion Romanens PhotoVous avez pu faire connaissance de Céline, et cette fois c'est le tour à la charmante Marion de se présenter et de partager ses pensées et ses opinions. Elle est jeune, 25 ans, employée de commerce, actuellement représentante chez Toshiba, à Zurich. Elle a grandi dans le canton de Fribourg, en Gruyère.

Qu’est-ce qui vous a décidé de suivre cette formation et pourquoi les 23 jours et non pas les 7 ou 11 jours ?

J’ai voulu entreprendre une formation de conseillère en image car je m’intéressais naturellement au style des gens. J’aimais garder un œil attentif dans la rue et découvrir des looks singuliers. Parfois j’étais en admiration et parfois je me disais: «Comment cette personne pourrait être plus dynamique et mettre en valeur sa personnalité?» Mon réel intérêt se trouve dans le partage et la découverte du style de chacun.

Ainsi, j’ai choisi la formation des 23 jours afin d’acquérir le maximum de réponses à mes questions et de pouvoir proposer un conseil complet.

Lorsque vous avez fait la sélection, quelles autres écoles avez-vous consulté, avez qui avez-vous parlé ?

Tout d’abord, j’ai cherché des informations par moi-même sur internet. Il n’était pas facile de faire un choix. Je me suis donc adressée au centre d’orientation de la Gruyère afin d’être guidée vers une école reconnue. La FSFM est celle qui a été mentionnée.

Quelle est votre vision, que voulez-vous en faire ? 

Une fois diplômée, je souhaite me faire connaître en Suisse romande et créer mon site internet.

J’envisage également des formations continues. J’aimerais encourager les messieurs à consulter pour personnaliser leur look et soutenir la beauté des femmes qui ont des formes de femmes!

J’adorerais pouvoir faire mes conseils dans mon propre studio et je compte aménager une pièce de mon appartement pour débuter.

Bien sûr, je continuerai à travailler à 80%, tant que cela sera nécessaire.

Qu’est-ce qui vous plait tout particulièrement en suivant les cours et qu’est-ce qui vous déplait un peu ?

Les enseignantes nous transmettent leur passion et c’est très motivant. Avec les autres participantes, nous échangeons beaucoup et progressons ensemble vers les examens. J’aime cet esprit d’équipe qui fait avancer les choses et fructifier de belles idées. Selon moi, la concurrence n’est pas un comportement positif et n’est pas compatible avec la passion d’une activité.

Malheureusement, nous n’avons que peu de temps à disposition pour nous entrainer lors des cours car la formation est très compacte. Ainsi, nous ne pouvons pas forcément corriger nos erreurs lorsque l’on s’exerce à l’extérieur, sans soutien.

Est-ce que vous la recommanderiez à d’autres personnes et avez-vous un conseil à leur donner ?

Absolument ! Mais libérez votre emploi du temps au maximum avant de commencer.

Vos souhaits ou critiques ?

Pour les documents à remettre aux clients ainsi que des images représentatives au goût du jour.

Merci pour les douceurs apportées aux cours !

Merci Marion de partager avec nous ce qui vous tient à coeur. Nous espérons avec vous que vous arriverez à réaliser tous vos rêves ! Pour nous, les enseignantes, c'est passionnant d'enseigner, car chaque classe a son propre "Groove", ce qui exige de notre part non seulement la maîtrise parfaite du métier, mais aussi de très importantes compétences sociales. En effet, ces qualités sont essentielles pour toute conseillère voulant proposer des conseils et des séminaires à un tel niveau que même après dix ans les clients s'en souviennent avec satisfaction.

Qu'apporte à une esthéticienne notre formation en ...
La formation en image, couleurs et styles de mode ...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Guest
vendredi 24 novembre 2017