Back to Top
 

Pourquoi une esthéticienne ASEPIB deviendrait conseillère en image FSFM ?

P12200911

Voici Véronique, 47 ans, une personnalité vive et sensible, qui a traversé un parcours professionnel varié et intéressant. Aujourd'hui, elle complète ses connaissances en y ajoutant un diplôme en conseillère en images, couleurs et styles de mode FSFM. Nous lui souhaitons beaucoup de succès pour sa nouvelle activité !
Après l’obtention de mon diplôme d’employée de commerce, je suis partie approfondir mon anglais en Angleterre pendant six mois.

A mon retour, je suis partie travailler dans une entreprise en Suisse-allemande, en principe pour une année, mais je m’y suis tellement plu que j’y suis restée 5 ans.

 De retour en Romandie, j’avais besoin de faire quelque chose d’autre avec mes mains que de taper sur un ordinateur. Je me suis lancée dans l’esthétique et après une année de cours du soir, j’ai obtenu mon diplôme d’esthéticienne ASEPIB.

 Aujourd’hui, je travaille comme employée de commerce à 70% et je m’occupe de mon Institut de beauté tout le reste de mon temps libre, ou presque.

 Je suis mariée et n’ai pas d’enfant.

 Il y a un moment que je désirais développer mon Institut de beauté, mais je ne savais pas quelle direction choisir.

 Veronique BochudLors d’une journée « Ateliers esthétiques » organisée par l’ASEPIB, j’ai découvert la formation de conseillère en image, couleur et styles de mode. Après la séance d’information donnée par Zoé Bee, j’ai compris que c’était la prestation qu’il manquait dans mon Institut.

Je ne me suis pas intéressée à d’autres écoles car j’ai vraiment eu le coup de foudre pour la passion que Zoé Bee a pour son métier. Une formation sur 23 jours assure d’avoir toutes les cartes en main pour passer le brevet fédéral.

Par la suite, je désire développer mon Atelier de conseillère en image, couleur et styles de mode. Je n’ai pas encore vraiment réfléchi à la manière de m’organiser mais j’ai déjà beaucoup d’idées qui dansent dans ma tête. Une chose après l’autre, car maintenant ma priorité est de réussir les examens.

Les cours sont plus intéressants les uns que les autres et chacun a beaucoup de matière à apprendre, ce qui donne énormément de travail. Je ne m’attendais pas à apprendre autant de matières différentes et j’adore ça. Mes collègues de cours sont fantastiques et nous nous entraidons dès que nous le pouvons. 

Grâce aux cours, mon regard sur les personnes a déjà bien changé et ma perception de l’harmonie a beaucoup évolué.

Merci Véronique pour ce récit passionnant et beaucoup de succès !

Les nouvelles diplômées en image, couleurs et styl...
Connaissez-vous une conseillère d'orientation qui ...

Articles en relation

 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Guest
lundi 20 novembre 2017